Coachella, le guide pratique !

Notre couple de backpacker Perrine & Max nous embarque dans l'un des festivals les plus connus du monde entier : Coachella !

Un des festivals les plus en vogue de notre génération, l’événement le plus « instagrammable » du moment qui a su au fil des années s’imposer sur nos réseaux sociaux pendant deux semaines au mois d’avril. C’est donc un festival artistique, au programme extravagant, au show à l’américaine, avec une ambiance torride en plein milieu du désert californien, au sein d’un lieu où il faut absolument se montrer, et ce même pour les stars (en s’y produisant ou simplement pour y faire la fête). C’est la démesure dans toute sa splendeur, 30 hectares aménagés et orchestrés de la meilleure des façons pour vous faire vivre, à vous festivaliers, une expérience incomparable et incroyable. À l’est de Los Angeles (165 km) et 45 km de Palm Springs, Coachella se trouve à Indio. On a testé pour vous l’édition 2019 et voici notre « guide pratique » pour être prêt à vivre le festival de la meilleure des façons cette année !

Grossièrement on sait tous que ce festival se déroule sur 3 jours (vendredi, samedi, dimanche) et sur deux week-ends consécutifs (WEEK-END 1 & WEEK-END 2) au mois d’avril. Vous vous doutez bien que tout le monde souhaite participer au week-end 1 pour être « le premier » à découvrir le festival, et poster ses looks, le nouveau décor, la première soirée etc…

Mais surtout, la programmation de Coachella permet à tout le monde de pouvoir y trouver son compte, il y en a pour tous les styles et toutes les nationalités. Comme on le disait un peu plus haut, si nous sommes certains de voir les artistes de la programmation, Coachella s’est aussi plein de belles surprises et des guests de prestige (des panneaux affichent d’ailleurs s’il y a un Guest particulier en ce moment sur le festival). En 2019 vous aurez pu voir Will Smith monter sur scène avec son fils, Lady Gaga venir assister au concert de Billie Eilish, Nicki Minaj ou Justin Bieber en duo « improvisé » avec Ariana Grande, ou encore Kanye West lancer une de ces fameuses messes Gospel le dimanche matin, en haut d’une montagne, en marge de la programmation officielle (si vous avez suivi ça de prêt vous avez dû voir que des grands noms y étaient aussi invités).

En plus d’être un festival de musique, Coachella s’impose aussi comme une véritable galerie d’art à ciel ouvert. C’est un des points qui nous a beaucoup touché car nous avons pu découvrir des plasticiens et leurs oeuvres, dans ce contexte unique qu’est le désert. Ces oeuvres avaient pour but de parler ou de dénoncer la sur-consommation, avec pour thème de fond, la protection de la planète ! Assez parlé, passons aux infos pratiques qui vous aideront à organiser au mieux votre séjour.


Acheter vos places pour Coachella

Aux premiers abords, cela paraît un casse-tête sans nom, enfin ça c’est quand on regarde sur le site officiel 🙂 . Les places sont en ligne à partir de janvier. Le jour de la mise en ligne soyez attentif et connectez-vous le plus rapidement possible car quoi qu’il arrive vous serez mis dans la file d’attente virtuelle. Et là ça peut durer un bon petit moment ! Quand ce sera votre tour, même pas sur qu’il vous reste des places pour le premier week-end… Il y a donc une deuxième option qui s’offre à vous : passer par des sites de reventes, ça coûte généralement un peu plus cher mais si vous voulez absolument vos places pour le week-end 1 alors ça sera certainement la meilleure option pour vous.

Il existe beaucoup d’options et de packs différents :

  • GENERAL ADMISSION ( GA 400€),
  • VIP (900€),
  • Une des deux premières options + Shuttle (transfert bus) + hôtel (différents hôtels possibles) = c’est l’option que nous avions. (1400€),
  • Une des deux premières options + camping,
  • Option SHUTTLE de 20€ disponible depuis une liste d’hôtels précise.

L’option qui vous correspond le mieux dépend de vos envies de séjour mais aussi et surtout de votre budget. Pour vous faire un retour sur notre séjour, nous pensons que l’option avec hôtel n’est pas nécessaire par contre l’option « shuttle » est tellement confortable, pas besoin de se garer à des parkings très loin du festival (vous allez assez marcher comme cela), pas de tracas quand on rentre à la fin du festival, on peut s’assoupir dans le bus et la fréquence des navettes est vraiment très bien calculée. Les temps d’attente au moment du départ, que ce soit depuis l’hôtel ou depuis le festival, sont très courts ! Il y a tellement de monde que les roulements se font vite. Les bus sont rangés par hôtel et nous avions de la chance car le Marriott faisait partie des premiers bus. Donc même le soir de clôture nous n’avons pas attendu longtemps car il y a plusieurs bus pour votre hôtel qui vous attendent ! Cependant cette option SHUTTLE n’est possible que lorsque vous réservez l’hôtel avec !

Et qu’est-ce-que nous apporte de plus l’entrée VIP ? En cherchant un peu nous avons fini par trouver les informations, car ce n’est pas si clair sur le site. Alors le gros plus du VIP (on est sceptique sur l’expression « gros plus » mais bon 😉 ) c’est qu’il vous donne accès à un espace VIP tout proche de la plus grosse scène de Coachella (celle où se produit les grosses têtes d’affiche). Dans cet espace vous retrouverez des petits stands de nourriture, de quoi boire et des espaces de détente. Ensuite la seconde différence, c’est qu’il y a des entrées VIP, ce qui vous permet de gagner du temps précieux pour rentrer dans l’enceinte du festival. Nous nous faisons le choix de venir tôt dans l’après-midi, pour profiter des différents espaces et souvent il n’y avait pas de queue donc on passait en 10 minutes !


Le budget à prévoir pour Coachella

Une fois vos places en poche, il vous faudra booker vos billets d’avions, une voiture de loc, vos hôtels, vos activités … Coachella c’est un vrais budget dans sa globalité et on va essayer de vous guider au mieux pour budgétiser ce voyage. Attention sur cette période les prix peuvent vite flamber dûs en plus aux vacances scolaires !

Le vol

Dés que vous avez vos pass, réservez votre vol. Sachez qu’en vous y prenant tôt vous pouvez avoir des vols A/R, avec Norwegian, à partir de 350€ (10h de vol – décalage horaire 9h).

La voiture

Nous avons choisi une jeep sur le site TURO, location de particuliers à particuliers. Attention tout de même, si vous comptez enchainer sur un road-trip dans l’ouest américain, prenez l’option kilométrage illimité ! Chose que nous n’avons pas faite et nous avons doublé le prix de notre location…!

Les hôtels

Un gros budget, on peut vous dire qu’en plein tour du monde, ça fait bizarre de ne rien trouver en dessous de 110$ la nuit, même à Los Angeles. Et pourtant nous dormions dans un hôtel loin du centre ou des quartiers branchés et l’addition finale pique quand même. Et c’est pareil tout au long du séjour. Donc plus vous réservez tôt, plus vous avez de chances d’avoir de meilleurs prix !

Divers

Une fois arrivés au festival vous allez vouloir manger, boire, peut-être vous ramener un petit souvenir… et ça aussi ça à un certain coût ! Comptez 12$ pour une conso et autour de 10-20$ le repas. Sachez que des fontaines à eau sont dispo sur le site, et oui nous restons dans un désert ! Vous avez aussi la boutique souvenir, comptez entre 20 et 50$ pour vous ramener un petit t-shirt.


Les infos pratique sur place

La première chose à faire est de télécharger l’application officielle, vous y retrouvez un plan interactif qui vous géolocalise pour vous aider à vous déplacer d’une scène à l’autre, surtout le premier jour ! Vous y retrouvez aussi tous les stands de nourritures classés par genre, puis la liste des concerts heure par heure… c’est vraiment très bien fait et hyper pratique pour une première. Je dois vous avouer que par nostalgie j’ai laissé l’application dans mon smartphone, un peu comme un souvenir mais aussi en me disant « on y repartira peut-être alors je la garde ». Nous les filles ….

ATTENTION, c’est un festival où on marche beaucoup ! Donc prévoyez des chaussures de circonstance sinon vous ne finirez pas la soirée. Il peut y avoir aussi du vent durant la soirée/nuit et faire très froid. C’est ce qu’il s’est passé pour nous le samedi et dimanche soir, donc prévoyez des pulls même s’il fait 30 degrés quand vous quittez votre hôtel. Le soir, les températures chutent vite et puis il y a des casiers à disposition, où nous avons laissé nos pulls du soir et une paire de chaussures plus confortable pour la soirée ;).


On met quoi dans sa valise pour Coachella ?

Et bien la réponse est simple CE QUE VOUS VOULEZ, Coachella c’est à l’Américaine donc aucun tabous, aucun complexe, on peut vraiment y faire ce qu’on veut. Même se mettre juste un morceau de scotch sur les tétons et venir comme ça ! NO PROBLEM. Donc le seul et unique conseil qu’on peut vous donner c’est : OSEZ, osez porter ce que vous ne porterez jamais en temps normal, mais que vous rêvez secrètement. De toute façon vous serez dans le thème. C’est incroyable, on en prend plein les yeux, pour le meilleur et pour le pire mais c’est indescriptible ce « pouvoir » de pouvoir être qui l’on veut vraiment sans jugement, juste du fun ! Et surtout pour la coiffure, c’est pareil vous pouvez vous faire complètement plaisir, pour l’occasion j’avais été au coiffeur me faire les fameuses tresses collées sur la tête… un petit plaisir 😀


Vos indispensables pour le festival

  • votre smartphone, attention les appareils photos avec des zoom interchangeables sont interdit ,
  • votre chargeur, il y a des bornes un peu partout pour charger,
  • votre carte d’identité, afin de chaque jour obtenir votre petit bracelet qui vous permet de consommer de l’alcool. Pour cela, rendez-vous dans les ID-CHECK avec votre carte d’ID qui prouve que vous avez plus de 21 ans. Si vous n’avez pas chaque jour votre nouveau bracelet vous ne pourrez pas rentrer dans les zones qui sont dédiés aux bars,
  • votre pull et votre paire de basket qui vous attend dans le casier,
  • Votre plus beau sourire, car le festival est complètement fou !

En conclusion, Coachella est un voyage qui coûte relativement cher, mais personnellement nous avons trouvé ça incroyable, une expérience à faire au moins une fois dans sa vie ! Après quelques jours complément fou dans cette Valley, nous vous conseillons de partir explorer l’ouest Américain, afin que votre voyage prenne encore plus d’ampleur et d’optimiser vos billets d’avions.

Voici un exemple d’itinéraire possible : Jour 1-3 Los Angeles – Jour 3-6 Palm Spring & Coachella – Jour 6-8 Joshua Tree & Salvation Mountain – Jour 9 Mojave National Park – Jour 10 Valley of Fire – Jour 11-12 Zion Park & Bryce Canyon – Jour 13 Las Vegas – Jour 14 Death Valley – Jour 15  Los Angeles


On remercie grandement Perrine et Max pour ce guide pratique détaillé du festival Coachella où nous avons été ravis de les accompagner l’an dernier ! Qui y va en 2020 ?

signature
Précédent
Voyager avec un chien
Coachella, le guide pratique !