Une nuit dans le désert du Sahara au Maroc

Une virée dans le désert, en totale déconnexion, est une expérience unique proposée par notre city-breaker Camille !

C’est un rêve pour beaucoup d’entre nous : dormir dans le désert du Sahara, à la belle étoile, seuls au monde. Pour que ce rêve devienne réalité je vous conseille de séjourner à l’hôtel « L’auberge des dunes d’or », aux portes du désert marocain, tout près de Merzouga.

Cette superbe kasbah propose en effet différentes activités, dont une excursion nocturne dans le désert du Sahara. Le prix ? Environ 30 euros pour une chambre et tout autant pour la nuit sous les tentes berbères ! Le bon plan c’est donc de passer quelques jours dans cette charmante auberge avec vue imprenable sur le désert et, au cœur de ce séjour, de s’offrir une nuit dans le désert.

Le rendez-vous est donné vers 16h devant l’hôtel avec le guide pour… monter sur votre dromadaire ! Et oui, le trek se fait à dos de droma ! Si vous n’êtes jamais monté sur un dromadaire, la première fois est un peu impressionnante car l’animal met ses pattes avant à terre pour que vous puissiez grimper sur son dos, mais les pattes arrière restent debout ! Du coup il y a un petit décalage et l’on est penché quelques secondes avant qu’il ne se relève. Si quelqu’un peut filmer votre montée sur le dromadaire, vous aurez un souvenir très drôle à montrer à votre entourage… c’est du vécu ! Evidemment c’est le même topo pour en descendre : le dromadaire se penche vers l’avant et on a la sensation de tomber avec lui. Mais je vous rassure, tenez-vous bien et tout se passera comme sur des roulettes !

C’est parti pour 2 heures perchés sur de tranquilles camélidés à admirer les collines de sable à perte de vue. Les dromadaires n’avancent pas très vite, aussi vous pourrez facilement faire des photos du paysage pendant le trek. Quand vient l’heure du crépuscule, le guide propose une halte pour profiter de ce moment magique. C’est aussi le moment de se dégourdir un peu les jambes !

Arrivés dans le campement, on découvre un feu entouré de tentes berbères. Le dîner est servi dans l’une d’entre elles. Tajine, pain marocain, thé à la menthe. Des rires. Des gestes pour se faire comprendre quand l’anglais approximatif ne suffit plus. Une fois le repas terminé, direction le centre du campement autour du feu pour admirer les étoiles. Seul le tam tam de la guedra (percussion typique de la région) vient briser le silence de la nuit. Des instants exceptionnels dans une ambiance unique. Certains rejoindront leurs tentes pour dormir, d’autres resteront toute la nuit près du feu.

Au petit matin tout le monde se lève pour admirer le lever de soleil sur l’immense dune au pied de laquelle on est installé. Avant de partir des femmes et des enfants viennent vendre des créations artisanales (petits chameaux en cuir, poterie). Mais on est loin de la medina où l’on vous pousse à l’achat. Ici les vendeurs s’assoient simplement dans l’entrée du camp et ne vous parlent que si vous venez à eux. Rien de dérangeant donc même si cela trouble un peu la poésie de l’excursion.

6 heures, il est temps de retrouver les dromadaires et de rentrer à l’Auberge où le petit-déjeuner nous attend. Côté pratique le campement dispose de toilettes, de lavabos, de couvertures et oreillers. En revanche la nuit il fait assez frais dans le désert donc prévoyez des vêtements chauds.

Enfin pour se rendre à l’hôtel, qui est à l’écart de la route nationale, il faudra rouler sur une piste. Et oui, on est vraiment aux portes du désert ! Le mieux pour se repérer sera d’entrer les coordonnées GPS des lieux à savoir Lat : 31.095333 | Lng : -4.004928 ! Profitez de cette déconnexion !


Merci Camille in Bdx pour cette nouvelle expérience insolite tout en poésie réalisée dans le désert du Maroc ! Et pour plus d’aventures en Afrique, consultez notre rubrique !

signature
Précédent
Les bonnes adresses pour un brunch à Bordeaux
Une nuit dans le désert du Sahara au Maroc