Visiter Saragosse en un week-end

Les Globeuses Trotteuses nous embarque de nouveau dans un long week-end en Europe, cette fois-ci en Espagne, à Saragosse !

Saragosse est la capitale de l’Aragon, une région du nord de l’Espagne, située au pied des Pyrénées.  Cette ville, avec ses 2000 ans d’histoire, est une destination idéale pour un week-end prolongé.

Proche de la France, elle est très bien desservie depuis notre pays, que ce soit par avion (aéroport international à environ 15 min en voiture du centre-ville), ou en train (la gare est à environ 30 min à pied du centre). Si vous prévoyez de vous y rendre en voiture pensez à vérifier les possibilités de stationnement. Cette ville est parfaite pour un week-end en amoureux, entre amis ou en famille. 
La majorité des points d’intérêt de la ville se situent dans un périmètre relativement restreint. L’idéal, pour visiter la ville à pied est donc de séjourner dans le centre-ville !

Pour visiter la ville, il faut éviter les mois les plus chauds ainsi que la semaine sainte si vous souhaitez plus de tranquillité…


SARAGOSSE EN 9 INDISPENSABLES


La basilique de nuestra Señora del Pilar de Saragosse

C’est une magnifique basilique, d’architecture baroque, qui date du 17ème siècle. Sa particularité tient au fait qu’elle est construite autour d’un pilier en jaspe sur lequel, selon la légende, la Vierge serait apparue à l’apôtre Jacques et lui aurait demandé de construire une chapelle à cet emplacement. Ce pilier (pilar en espagnol) est visible au centre de la basilique, les fidèles peuvent le toucher ou l’embrasser. 

La basilique est impressionnante par ses dimensions (130 m de long et 67 m de large) vue de l’intérieur ou depuis la rive opposée de l’Ebre ou encore du haut de la Torre del Pilar. Elle est devenue un des lieux de pèlerinage les plus importants en Espagne, on y célèbre de très nombreuses messes tout au long de la journée, notamment dans la chapelle de la vierge qui se trouve au bout de l’édifice, sous un superbe baldaquin baroque. Il faut donc respecter le silence demandé par égard pour les fidèles. Les photos sont interdites à l’intérieur de la basilique.

Vous pourrez admirer des fresques du peintre Goya, originaire de la ville. Un musée est aussi consacré à l’artiste , un peu plus loin derrière la place. Il est possible d’admirer les toits en tuiles polychromes de la basilique depuis la Torre del Pilar accessible par ascenseur. La vue est magnifique.

Pour vraiment apprécier l’imposante bâtisse, nous vous conseillons de l’admirer aussi depuis l’autre rive de l’Ebre et plus particulièrement sur el Puente de Piedra (le pont de pierre) qui date du 15ème siècle mais aussi depuis la rue Alfonso I. Au coucher du soleil, elle prend une dimension encore plus féerique.

Infos pratiques : 
L’entrée de la basilique est gratuite. Elle peut se visiter de 6h45 à 20h30 tous les jours et le dimanche de 6h45 à 21h30. L’ascenseur coûte 3€/pers.


La cathédrale Saint-Sauveur de Saragosse

L’emplacement a été occupé successivement par un temple romain (il est d’ailleurs possible de voir les autres vestiges de la ville romaine de Caesaraugustar, ancien nom de la ville de Saragosse), une église wisigothique puis une mosquée, avant la construction de la cathédrale actuelle qui a débuté au 12ème siècle. Ce qui fait la particularité de cette cathédrale, c’est qu’elle est bâtie dans un style gothique-mudéjar. Les voûtes du plafond en forme de fleurs sont très caractéristiques. Comme dans la basilique, les photos sont interdites à l’intérieur de l’édifice. 

On compte de nombreuses chapelles de style renaissance ou baroque (dorures, bois, marbre etc). Pour celles et ceux qui souhaitent prolonger la visite, il y a le musée de la tapisserie à l’étage. Ces dernières datent du 15e et 16e siècle.

Info pratiques : 
L’entrée coûte 4€/pers – 3€ pour les retraités – Gratuite pour les enfants

  • Été : ouverte tous les jours de 10h à 21h
  • Hiver : du lundi au vendredi : 10h-14h / 16h-18h | du samedi au dimanche : 10h-12h30 / 16h-18h30
  • Elle reste fermée pendant les messes quotidiennes (se renseigner à l’office de tourisme)

Le mur Mudéjar de la “parroquieta”

Ce mur se trouve sur la partie extérieure de la cathédrale. On peut y admirer ses céramiques vernissées bleu/vert/blanc entre les briques. Cet art aragonais, témoin de la coexistence des cultures musulmane et chrétienne,  a été déclaré au patrimoine mondial de l’UNESCO. 


La lonja plafond

L’ancienne bourse de commerce, qui date du 16e siècle, est un bâtiment en brique qui se trouve sur la droite de la basilique. Mais à l’intérieur, on retrouve une tout autre architecture. Trois nefs sont séparées par des rangées de piliers. Au plafond, nous pouvons admirer des voûtes en étoile formant de grandes fleurs à chaque clef.

Infos pratiques : 
Prix : Entrée libre jusqu’à 30min avant la fermeture.
Horaires : Du mardi au samedi : 10h-14h et 17h-21h / dimanche : 10h-14h30 


Passage del ciclon

Il y a 4 entrées possibles pour circuler dans ce passage. Il se trouve juste en face de la basilique sur la place Pilar. COUP DE CŒUR : le café El Ciclon où la déco vintage est omniprésente. Un vieux film en noir est blanc est diffusé sur vidéo projecteur.


Les Halles

La rénovation des Halles de Saragosse vient à peine d’être achevée. Le bâtiment se trouve à côté de la place Pilar. L’endroit est parfait si vous souhaitez faire vos courses mais il est particulièrement intéressant de l’admirer aussi de l’extérieur. Elles sont ouvertes tous les jours de la semaine.


El Tubo

Le quartier est très réputé pour ses nombreux bars à tapas. Le lieu idéal pour faire des rencontres, et profiter de l’ambiance que la ville de Saragosse a à offrir. Ses ruelles sont autant appréciées par les touristes que par les habitants. Ce qui rend le quartier très animé. C’est donc l’endroit parfait pour se restaurer si vous souhaitez être plongé dans la culture espagnole.


Le patio de la infanta

Rendez-vous dans… une banque ! Ce patio qui date du 16e siècle se situe à l’extérieur du centre historique mais on peut facilement s’y rendre à pied. Il est possible d’y admirer quelques œuvres de Goya. Présent à l’origine dans la cour d’un palais datant de la  renaissance, il a été acheté et démonté par un antiquaire parisien et il est resté en France plus de 50 ans. En 1957, la banque où il est désormais exposé, le rachète pour le réinstaller dans la ville.

Infos pratiques : Prix : 3€/pers en semaine et gratuite le dimanche et jours fériés. L’entrée est séparée et les horaires sont différents de ceux de la banque. Horaires : lundi-vendredi : 9h-14h / Samedi : 10h-14h et 17h-21h / dimanche et jours fériés : 11h-14h


Le palais Aljaferia

Ce palais a été construit par les arabes. Inspiré par les palais omeyyades de Syrie, il a subi quelques modifications depuis sa construction au 11e siècle. Des modifications ont été apportées aux cour des siècles par les rois d’Aragon, les rois catholiques… Puis au 16e siècle, le palais est transformé en forteresse.

Ces deux palais peuvent être visités. La sécurité est renforcée car le parlement aragonais s’est installé dans l’une des partie du bâtiment. Le patio du palais arabe et les plafonds du palais des rois catholiques sont des merveilles architecturales.

Infos pratiques :
Prix : 5€/pers – retraités, étudiants et titulaires d’une carte jeune 1€/pers – groupes de plus de 20 pers 4€/pers – gratuit pour les enfants de -12 ans, les personnes possédant une carte de demandeur d’emploi et pour tout le monde le dimanche.
Horaires : Avril à octobre – Matin : 10h – 14h / Après-midi : 16h30 – 20h
Mars à novembre – Matin : 10h – 14h / Après-midi : 16h – 18h30
L’accès est interdit 30min avant la fermeture.

Un grand merci aux Globeuses Trotteuses pour cette nouvelle aventure et ces infos pratique très utiles ! Et pour découvrir d’autres destinations pour vos prochaines virées, RDV sur Cdiscount Voyage !

signature
Précédent
Les 5 hôtels coup de coeur de nos backpackers !
Visiter Saragosse en un week-end